Enquête publique SDRIF 2013 2030

 

L'enquête publique de termine aujourd'hui 14 mai 2013, voici les observations de l'ADE misent sur le registre d'enquête publique au nom de l'A.D.E.

 

........................................................................................................................................................................................

 

L'ADE prie les membres de la Commission d'Enquête de prendre en considération les observations suivantes relatives à la Ville Nouvelle de Sénart et à la Communauté d'Agglomération de Melun Val de Seine (CAMVS)

 

 

1- CALENDRIER, BILAN D'ÉTAPE et INDICATEURS.

Nous regrettons :

- qu'aucuns calendriers des mises en œuvre des projets ne soient proposés, ne serait-ce qu'à grandes lignes ;

- qu'aucuns bilans d'étapes ne soient prévus en fonction d'indicateurs tels que le ratio habitants/emplois (pas d'urbanisations nouvelles sans créations d'emplois concomitantes), l'amélioration effective des transports en commun et routiers.

 

 

2- URBANISATION - TERRES AGRICOLES – ESPACES OUVERTS

Le projet de SDRIF ne contredit pas une forte augmentation de l'urbanisation, en particulier à Sénart : entre 1 050 et 1 200 logements annuellement pendant 15 ans. L'A.D.E reste opposée à ces nouvelles constructions qui vont saccager d'autres terres agricoles fertiles (50 % pour l'ensemble de la Seine et Marne à l'horizon 2030)

Nous demandons leur préservation dans toute l'Ile de France et en particulier à Sénart et environs en vue d'y rendre possible la réalisation de projets d'agriculture périurbaine existants qui permettront une production locale avec des circuits de distribution courts.

 

 

3- TRANSPORTS en COMMUN

En lien direct avec une nécessaire et importante limitation de l'urbanisation, l'A.D.E :

- demande, en accord avec les élus et les usagers, une requalification de la ligne D du RER, ligne déjà saturée avant tout nouvel apport de population ;

- demande que soit inscrite la construction d'une gare d'interconnexion sud des Lignes à Grande Vitesse à Lieusaint-Sénart.

- demande la mise en service rapide du Tzen 2, et d'un TCSP vers Melun

 

 

4- INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES

 

Aux entrées de Paris (A 86, A6 etc.) les embarras de circulation quotidiens sont de notoriété publique.

Avant toute nouvelle urbanisation donc avant tout nouvel apport de population, le SDRIF doit en priorité s'attacher à proposer des solutions efficaces à une situation préjudiciable au bien vivre et à l'économie.

 

5- PLATE-FORME DE VILLAROCHE et AÉRODROME DE VILLAROCHE

 

Toute référence à la «plate-forme de VILLAROCHE» doit rester uniquement axée sur les activités du Pôle aéronautique qui y est géré par le Syndicat Mixte du Pôle Aéronautique de Villaroche (SYMPAV), activités actuellement liées comme il se doit au domaine aéronautique.

Comme nous le faisons depuis 1971dans le cadre de nos Statuts, nous continuerons de mobiliser les habitants contre toute tentative de développement du trafic aérien sur l'«aérodrome», qu'il s'agisse de transport de fret en lien avec le Pôle d'Excellence Logistique de Sénart ou celui de passagers dans le cadre d'un développement du tourisme en Seine et Marne. On ne saura nous faire confondre «la plate-forme» avec «l'aérodrome» de Villaroche dont les trajectoires d'envol survoleraient la Ville Nouvelle de Sénart et les communes environnantes.

 

 

6- FRANCHISSEMENT de la SEINE à MELUN

Le projet de SDRIF ne prévoit qu'un seul franchissement de la Seine à Melun.

Nous demandons deux franchissements, l'un en amont de Melun, l'autre en aval

 

7- HUILE de SCHISTE en SEINE et MARNE

Suite à la communication de l'État relative à la relance des permis d'exploration des pétroles de schiste l'A.D.E réaffirme ici qu'aucunes recherches ne devront être effectuées par la technique de fracturation hydraulique.

 

8- TRAME VERTE

Dans le prolongement de la Trame Verte comprenant la Forêt de Sénart, la Forêt de Rougeau, le Bois de Ste Assise, la Forêt de Bréviande et la Forêt de Fontainebleau,

Øl'A.D.E propose que soit réservé un espace ouvert à l'est de Melun, allant de la Forêt de Fontainebleau au Château de Vaux-le-Vicomte; via Vaux-le-Pénil. (Se reporter aux études et rapports de l'Agence des Espaces Verts de la Région Ile de France).

 

9- «POLE SANTÉ PUBLIC PRIVÉ» à MELUN

Dans l'intérêt des habitants de Sénart et de la Communauté d'Agglomération de Melun Val de Seine (CAMVS), l'A.D.E demande que le projet d'un «Pôle Santé Public Privé» soit clairement mentionné et inscrit au SDRIF.

 

 

 

Le Président, Léon LE BARZ